Articles

Affichage des articles du 2017

Quand le blanc se colore ...

Image
Quelques heures ont suffit pour obtenir ce joli tableau! 
il fallait l'immortaliser, car aujourd'hui, tout est fini. 
Aussi vite qu'elle est venue, la neige s'est est allée.
Drôle de fin d'année! 

Noël ...

Image
L'année tire doucement sa révérence. 

Je tiens à remercier mes quelques lecteurs, à m'excuser de mon peu d'assiduité ici,  pas, par manque d'envie, mais par manque de temps , bien souvent.

Les petits enfants auxquels je consacre beaucoup de temps, grandissent  et demandent  de, plus en plus . Le collège , les devoirs, les horaires, les trajets pour aller au bus etc. J'ai beau me lever aux aurores, c'est comme si ma journée était amputée de la moitié.  Le remède s'appelle organisation, mais même avec , ce n'est pas toujours facile, il y a toujours un moment où un grain de sable vient basculer mon programme d'organisation. 
Donc, il va falloir durant cette trêve de Noël penser aux bonnes résolutions pour 2018. J'ai dis, y penser ... Ce n'est pas toujours les adopter ! N'est-ce pas ?  L'important c'est de faire ce qu'on peut, et la première résolution sera de continuer  à oeuvrer pour les petits. 
Je ne sais pas de quoi votre Noël sera fait…

Le temps parfois ...

Image
Un paysage de 2017...
Un filtre,
et nous revoilà au moins 50 ans en arrière ! 










Il y a des lieux où on a l'impression que le temps n'a pas d'emprise !
Ce petit coin du sud en fait partie . 



Un instant d'arrière saison...

Image
Sur une petite route du Sud de la France
le contraste des couleurs, du relief, du ciel ...

La sècheresse 

Aussi! 











Squat...

Image
En ce début d'automne, j'ai rencontré Squat.
Squat est un chat, qui s'est invité,
dans une famille
un jour, il a débarqué,
ne s'en est jamais allé!



A l'ombre des arbres en octobre...

Image
Cliquez sur la photo pour un meilleurs aperçu...



Au petit matin dans les Alpes du sud ...

Image
Clic sur la photo pour un meilleur rendu... 


La solution est en nous.

Dans la société actuelle, très matérialiste, on n'oublie souvent les choses simples. C'est un peu comme si, sans matériel, sans aide de toutes ces machines, sans l'informatique, notre vie allait s'arrêter . Or, c'est tout à fait l'inverse.


      Autrefois, le maçon, l'agriculteur, le forgeron, et tous les métiers manuels donnaient bien du mal aux hommes, mais ils leur apprenaient également la force, la patience, la sagesse. Le comptable, la secrétaire, les patrons and co, devait faire don d'un savoir plus intellectuel, mais la mémoire, la réflexion, l'esprit de décision, l'imagination pour avancer faisaient partie de leur vie. Toutes ces choses aujourd'hui, sont balancées les machines remplacent ces fonctions vitales à l'homme.


     Je regarde mes enfants évoluer dans notre société, et je me rends compte qu'ils ne savent pas trouver des solutions aux choses les plus simples. Comment faire sans la sacro-sainte machine?
Il y a 30 ans…

Harvey , Irma, et après ...

Irma, Harvey et les autres ... De jolis noms pour des méchants cyclones! Ils font rage, sur leur passage ils ravagent, ils tuent, dévastent, rien ne résiste ou bien peu de choses. Une fois parti, c'est la désolation, un bien triste spectacle, et encore heureux, le nombre de morts est faible probablement grâce à la prévention, grâce aux évènements antérieurs dont les politiciens ont tiré des leçons.



     J'entends la population, crier on a faim, on a soif, on n'a plus rien, qu'allons-nous devenir demain ?  Appel aux dons, vêtements, vivres sont organisés dans les îles épargnées juste à côté. Le gouvernement Français, semble avoir prévu une intervention rapide afin d'apporter de l'aide le plus rapidement possible. Cependant, il est bien difficile de prévoir ce que vont laisser ces cyclones après leur passage.



     Quand je regarde les images, je ne suis pas vraiment surprise de voir qu'il ne reste rien. Les seules bâtiments qui ont le mieux tenu, sont des …

Magie des derniers jours d'été ...

Image
Pour les photos en taille réelles et un meilleurs rendu,
cliquez sur les photos. 



Barcelone ... Une fois de plus ...

Une journée qui se termine dans les larmes et la douleurs, des victimes innocentes , des meurtriers sans fois ni lois , voilà le tableau ....  Je verrais bien "Guernica"  où l'horreur y était représentée sous toutes ses formes.
Bien que cette peinture soit de 1937, qu'est-ce qui a changé ? Les terroristes ne sont plus les mêmes guerriers ? Les moyens ne sont pas les mêmes ?  Certes, mais les victimes, elles, sont toujours des innocent(e)s, qui se lèvent un beau matin, ignorant que ce jour là, elles ne rentreront pas !

    A chaque fois c'est la même chose, on sait, mais on ne sait pas! Ces assassins, ont des modes d'emploi, des livres qui leur sont procurés , leur expliquant les méthodes, ils sont endoctrinés, au nom de  ...   De je ne sais pas quoi, mais certainement au nom du mal. Ils ont accès à tout , informations, partie noire du net etc. Tout cela leur donne des moyens . Comment est-ce possible de savoir et de ne pas agir ? Il va quand même bien fallo…

Les jours passent mais rien ne s'efface ...

En ce 14 Août débute pour moi une période un peu sombre. des semaines qui vont se succéder avec des dates anniversaires, que j'aurais aimé ne jamais vivre, mais on ne choisit pas . Chacun à son destin, sa ligne de vie, quoi qu'on fasse, quoi qu'on dise, c'est ainsi.


     C'est comme une trace indélébile, chaque année, ces dates me frappent, la grande aiguille rejoint la petite irrémédiablement. Le gong sonne inlassablement. Seule, l'année change. Le temps passe, l'écart entre moi et eux s'agrandit d'année en année. Quand je calcule,  23 ans , 5 ans, 43 ans, 22 ans, 20 ans, toutes ces années me donnent le vertige. A chaque fois, je revis la disparition de chacun...


     Je vous aimais bien, mais je n'ai rien pu faire. J'aurais aimé vous garder encore un peu... Mais la maladie, la vieillesse, l'inconscience, la volonté de certains, on fait que leur chemin de vie à prit fin. Un début d'après-midi , un petit matin, un début de soirée …

Juste un peu mouillées...

Image
Cliquez sur les photos... 


Entre le marteau et l'enclume ...

Comme sur un cours de tennis , la balle passe à gauche, repasse à droite , jeu, set et match . C'est l'impression que cette histoire me donne. Pourtant , je la ressens bien plus compliquée que ça , et j'ai un peu l'impression de n'avoir rien à dire, juste à subir . Qui va l'emporter? A quel prix ?

     Les joueurs, Washington dignement représenté par M. Trump et Pyongyang représenté par Kim Jong-Un. Deux personnages haut en couleur ! A vrai dire, ils me font peur .  ET il y a de quoi. Un enchaînement de menaces verbales entre les deux personnages, une escalade que je  qualifierais de crise d'adolescence si l'enjeu n'en n'était pas grave.

     Aucun des deux n'est maîtrisables. C'est à celui qui aura le dernier mot. Tant qu'on en reste à des mots! Cependant, les mots se transforment en menaces. A quand la déclaration de guerre? Lequel des deux appuiera le premier sur le "bouton rouge "? Même si du côté Américain, il y a u…

Les larmes des fleurs ....

Image
Après la pluie ...




























Cliquez sur les photos pour un meilleur rendu . 

Soudain , inattendu ... L'arc en ciel .

Image
Alors qu'au dessus de ma tête il faisait sec , quelques mètres plus loin .... 
























Cliquez sur les photos pour un meilleurs aperçu. 


Facebook un bien ou un mal ?

Il y a quelques années, peut-être bien 10, je ne sais plus trop, je me suis inscrite sur Facebook. Je voyais en Facebook un échange avec les membres de ma famille, le partage de photos, d'album, je trouvais ce concept de réseaux sociaux plutôt sympa. Il m'a d'ailleurs permis d'y retrouver de vieilles connaissances, et pour cela je dis Merci à Facebook.

     Mais voilà, parce qu'il y a toujours un mais ! Depuis quelques temps, je ne m'y retrouve plus. J'ai l'impression de voir le véritable visage des gens, et je suis déçue d'un tas de choses. Je me rends compte qu'au fil du temps, le lien qui nous tenait de lien familial supplémentaire, s'effiloche. D'abord, parce que certains se sont retirés de la chose, une partie du cordon s'est coupé sur le réseau social. Les attitudes provocantes, les non-dits, les sous entendus, tout ce que je déteste, font que je me pose une réelle question: Vais-je rester ou non ?

     Je viens de demander …

Faut - il toujours tout dire ?

Introduction à ce billet par une question: Faut-il toujours tout dire ?  Un autre dicton répond à la question : le silence est d'or la parole est d'argent .  Soit , admettons. Cela dit, je me demande quand même si, il vaut mieux garder tout pour soi, ou s'exprimer de manières calmes claires et concises afin de faire connaitre son ressenti, son opinion, ses sentiments.

    J'ai en moi, un besoin indéniable de franchise, mais surtout un besoin d'exprimer les choses. Comme je le dis dans le premier post de ce blog, comme un exutoire nécessaire , obligatoire. Si je parle de choses courantes, de politique, je n'ai pas de gêne à dire ce que je pense, à exprimer mes idées. Et si je ne suis pas d'accord avec la plupart, ou inversement, j'estime que toute opinion à le droit d'être entendu, défendu, et exprimé.

     Mais tout n'est pas toujours aussi simple. Et quand les discutions arrivent dans les familles, où est la bonne solution? Pencher à gauche?…

Déclinaison Florale autour du Dahlia...

Image
Cherchez l'intrus ... 
Cliquez sur les photos pour un meilleurs rendu . 


Rafraichissantes ...

Image
Cliquez sur les photos pour mieux les apprécier . 



De la pub ... De la pub...

L'info de ce matin : Le CSA autorise TF1 à couper son JT par de la pub en 2018 . 

     Imaginons le journaliste décrivant une scène de drame, un fait criminel, parlant de faits divers déplorables comme il y en a bien souvent dans les informations, car il faut bien l'admettre, ce sont en général ce genre de faits qui sont relatés. Puis au milieu de ce champs de tristesse, d'horreur, une page de publicité traitant de ...  Bien oui, de quoi pourront elles bien traiter ces publicités ? Parce qu'en sachant que le journal de TF1 est un des plus regardé en Europe, le prix de la minute de publicité sera à la même hauteur . J'en déduis donc que ce sera des grands qui auront accès à ce spot publicitaire . Parfum ? dentifrice ? Que sais-je encore ...

     Nous voilà en plein drame, interrompu par le spot publicitaire traitant de sujets légers, et hop on revient sur l'actualité suivante tout aussi morose que la première. Où en est l'intérêt ? Pas de nous égayer cert…

Surprise de la vie

A ce jour, vous avez tous lu ou entendu parlé de ce couple qu'on vient de retrouver 75 ans après leur disparition dans le massif des montagnes suisses. Une histoire à la fois triste, peut -être romantique, mais surtout touchante.


     Je viens de voir les deux filles encore en vie de ce couple. Les deux dernières survivantes qui ont espérées toutes leur vie, comme leur frères et soeurs, de savoir ce qu'étaient devenus leurs parents. Replongeons-nous dans le temps, en 1942. J'imagine parfaitement bien ces gens, avec leur 7 enfants, une vie rude de montagnard, à qui un matin pour monter voir leur troupeau dans l'alpage, confient  au plus vieux des enfants les plus jeunes quelques heures ...  Je les vois partir, recommandant aux enfants d'être sage jusqu'à leur retour ...

     En ce temps là, on a beau être né là, pas de radar météo, pas de vigilance jaune ou autre, la montagne est une maitresse traitresse, particulièrement ce jour là . Ont - il eu le temps…

Les fleurs de mon enfance ...

Image
Le Dahlia 



















Cliquez sur les photos pour un meilleurs rendu . 

C'était un 14 Juillet .

14 juillet 2017  ...


     Un bien triste anniversaire que celui de la disparition de 86 personnes à Nice. Je me rappelle encore quand les faits sont survenus, de l'horreur, de l'atrocité que cela à suscité en moi. Sur le moment, je ne savais pas que des connaissances, faisaient partie des victimes de ce geste ignoble.


    Depuis un an, je suis le parcours d'une jeune femme dont je connaissais quelques membres de sa familles, elle s'appelle Cindy Pellegrini. Elle a perdu ce soir là, son frère, sa maman, ses grands parents, sur 8 personnes il n'en reste que deux, elle et son beau-père. J'admire le courage ce cette jeune femme, qui s'évertue à faire un devoir de mémoire pour qu'on n'oublie pas, les siens, mais les autres également, qu'on n'oublie pas que ce soir là, alors qu'il devait y avoir des réjouissances, que ce fût un drame humain, ou plutôt inhumain, qui blessera des centaines de familles.

L'émotion était encore vive un an apr…

Le temps des marguerites....

Image
Cliquez sur les photos pour un meilleurs aperçu . 

Comme un exutoire ...

Il y a plusieurs manières de s'exprimer, par le dessin, par la gestuelle, par des mimiques, par des mots parlés ou écrits. Il y a des moments où on préfère se taire que de mal dire, que de médire, ou tout simplement parce qu'on n'a rien à dire, ou qu'on ne ressent pas ce besoin de s'exprimer .



     Par le passé, j'ai pratiqué longtemps cet art, que celui de déposer sur la toile des mots pour exprimer mes sentiments, ma réaction aux choses de la vie, également sur ma vie personnelle. Puis, j'ai laissé tomber, parce que je trouvais que je me dévoilais peut-être, un peu trop .

J'ai alors cherché, une autre forme d'expression, la photo, le dessin, les poèmes, mais au final dans tout cela , j'ai trouvé autre chose que j'apprécie également, mais,  qui ne reflétait pas tout ce que je j'avais envie de dire . Je me suis cherchée, encore et encore, ici , ailleurs, mais à chaque fois, cette envie de coucher mes idées, est revenue.

J'ai donc dé…

Comme un goût de vintage ...

Image

Oh la jolie princesse Ciboulette !

Image

Carnaval de la Laetare -2- De la joie et des sourires

Image
Cliquez sur les photos pour un rendu supérieur